Archives de Tag: projet

Liste de courses ædifico

Je gère quelques serveurs pour arrondir de quelques deniers mes fins de mois en tant qu’auto entrepreneur.

Et j’aimerai automatiser un certains nombres de tâches :

  • parce qu’elles sont chiantes et pas très fréquentes
  • parce qu’elles sont chiantes et fréquentes
  • parce que j’aimerai améliorer mon suivi
  • parce que ça m’emmerde de refaire plus de 3 fois la même manipulation
  • parce que j’aimerai passer moins de temps à certaines tâches pour  faire d’autres bidouille intellectuellement plus stimulante
  • parce que j’ai envie d’avoir plus de clients et donc plus d’€uros pour être plus h€ur€ux.

J’ai testé plusieurs outils de « provisionning » comme chef ou puppet. Mais il sont overkill pour mon besoin. Je passe plus de temps à ecrire/tester les recettes de déploiement qu’à les utiliser.

Les infras que j’ai en gestion sont souvent des machines solo ou en couple et hébergeant des applications radicalement différentes (crm, e-shop, platefome de dév ou encore trousse à outil numérique…), donc j’aimerai quelquechose qui me permettent de :

  • facilement décrire un setup de base (hors sytème initiale) pour standardiser les bousins
  • facilement d’installer un truc courant
  • facilement créer une ressource (user, vhost, base de données) et tout ce que ça implique (backup et tout le toutim)
  • rester simple
  • répondre à un besoin modeste et pas un cluster de 44millions de cores

Bien, j’ai donc exprimé à la face du monde mon poney, mais maintenant je suis face à la page blanche et le spleen m’emvahis : Par où je commence ?

Je vais donc débuter par une liste des trucs de base dont j’ai besoin :

  1. un sobriquet, histoire de faire un peu de marketing. Ça sera aedifico et basta.
  2. un compte github ou bitbucket, va falloir se décider.
  3. un virtualenv python 2.6
  4. un template pour la doc reST/python-sphinx
  5. un trac histoire de m’organiser et définir mon plan (machiavelique)
  6. un blog en guise de Moleskine numérique, ça sera ce blog tant qu’à faire…
  7. de l’huile de coude 🙂